⏩ Retrouvailles à Olby : 24-25 septembre

Publié le

Les dernières retrouvailles de l'association ont été organisées à Olby, lieu "historique" de la création de notre association, et centre toujours bien actuel du volet "en France" de son activité, et c'est encore d'Olby que partira fin octobre le convoi de la quatorzième RSA. C'était l'occasion d'y rassembler des anciens qui continuent à s'activer dans la préparation du départ, et les nouveaux qui les y rejoignent dans l'enthousiasme de l'aventure à venir.

L'accueil et les moments collectifs (réunions, repas) ont été organisés dans la salle polyvalente au centre du bourg, mise à notre disposition par la commune d'Olby, et dont la rénovation et l'extension ont été achevées à temps.

Plus de 100 inscrits. La préparation de la RSA2022 était le sujet central, avec le samedi après-midi consacré à l'information sur les conditions précises du voyage de novembre ; et le samedi matin a permis un travail par commissions.

C'était aussi l'occasion d'inviter nos partenaires locaux à visiter l'atelier et constater concrètement l'utilisation des dons et des soutiens, et à partager le repas.

Bien sûr les participants qui n'étaient pas directement impliqués dans les travaux ont profité du séjour pour découvrir ou redécouvrir les richesses patrimoniales de la proche région, dont la basilique d'Orcival qui a fait l'objet d'une visite guidée le samedi matin.

⏩ Le Sénégal sous les eaux en juillet

Publié le

Depuis le début de l’hivernage, mi-juillet, des pluies diluviennes s’abattent sur le Sénégal.

Comme chaque année, les pluies ont d’abord arrosé le sud du pays, la Casamance. Un violent orage de grêle, sur le secteur d’Oussouye, a détruit toutes les cultures, avec des grêlons de la taille d’une balle de tennis, du jamais vu en Afrique de l’Ouest.

Puis, régulièrement, des pluies violentes ont envahi l’ensemble du pays. Le fleuve Sénégal est largement sorti de son lit et les cotes d’alerte sont atteintes à Bakel et Matamn provoquant des évacuations de population.

Dakar n’a pas été épargnée, au contraire. De violents orages ont inondé la ville à plusieurs reprises et notamment le 5 aout. Des voitures totalement submergées par les eaux, des automobilistes pris au piège, des maisons sont tombées, les canalisations ont débordé partout, toutes les rues ont été couvertes de boue ... c’est le décor apocalyptique qu'a présenté la capitale sénégalaise.

⏩ Un échange de correspondances entre école française et école casamançaise

Publié le

Au cours d'une mission médicale effectuée par une de nos équipes en novembre 2021, des élèves de 2 classes de CE2 de l'école de Manconomba (région de Sédhiou) ont souhaité échanger avec des écoliers français.

Les lettres des enfants ont été apportées dans une école de Jumeaux (Puy-de-Dôme) et de Chilly (Haute-Savoie) afin que les écoliers puissent répondre à leur tour aux enfants casamançais.

A cette occasion, un diaporama a été projeté aux élèves afin de leur présenter la vie en Casamance (école, vie du village, cuisine, animaux, pêche...).

Gisèle, Michelle, Josiane, les membres de cette équipe, ont été accueillies chaleureusement tant en France qu'à Manconomba par les écoles et les enfants.

⏩ Présentation de l’association dans un centre de vacances

Publié le

Au mois de juillet 2022, le centre de vacances de St Cyprien organisait une semaine sur le Sénégal avec en soirée un chanteur sénégalais ; occasion pour un vacancier ami, un habitué du centre, un certain Serge, d'enrichir le programme :

-projection du film de Louis Pireyre "La Route de la Solidarité et de l’Amitié », avec débats, un soir ;

-apéritif au bissap lors du repas festif du lendemain, avec atelier recette du bissap pour les vacanciers ;

-vente de tee-shirt, livres et vidéos au profit de l’association ;

-exposition de quelques éléments du musée des anciens de la Casamance.

-mise a disposition du livre « Des 4L et des Hommes, une aventure" dans la bibliothèque du centre.

Belle initiative à imiter en d'autres lieux !

Le centre de vacances de St Cyprien accueillera la RSA 2022 le soir de la 1ère étape.