⏩ Fin de la mission médicale

Publie le

Deux semaines de Mission à Manconumba, 6 participants, 9 jours de travail, 250 consultations, 500 enfants qui ont appris à se laver les mains (et les dents!), 5 accouchements ( dont des jumelles!), une dizaine de pansements, trois étagères installées, une batterie branchée, des dizaines de fous rires ; quelques tourista, des larmes en partant, des milliers d’instants d’échanges, de partage, de sourires d’enfants, et de regards plein de remerciements des anciens…

C’est la fin de cette mission médicale sous 40°C à l’ombre ; nous quittons nos Mandingues la tête et le cœur plein de souvenirs, avec une seule hâte, celle de revenir!

⏩ Mission médicale itinérante, mission (bien) remplie

Publie le

Une mission médicale d’une autre trempe cette année avec 3 sénégauloises. Périple sur Sedhiou, Kolda et Ziguinchor avec pour la 1ère fois , la mission de recueillir les besoins en formation et matériel médical de nos amis sénégalais préférés : les Casamançais ! Réponse immédiate avec déjà une dizaine de listes en poche ( bien fournies ! ) et beaucoup d’autres à venir. Le concept a bien plu !

Autre mission nouvelle : constituer un maillage fourni de contacts médicaux sur les 3 régions : 2 médecins-chefs de région , 3 médecins-chefs de district et pas mal de médecins, chirurgiens, infirmières, sages-femmes au sein des hôpitaux régionaux ainsi que 2 écoles de formation pour infirmiers. La plupart de nos interlocuteurs ont reçu la version courte du film de Louis Pireyre retraçant l’histoire de notre association avec un grand enthousiasme. 

Comme nous avons bien l’intention de revenir, nous avons aussi visité 4 postes de santé pour les missions futures . 

Papaye sur le gâteau : l’émotion de voir se déplacer plusieurs infirmières de missions médicales passées ( 2 , 4 et même 10 ans plus tôt !) pour nous témoigner autour d’un verre leur attachement pour l’association . 

Comme toujours , nostalgie de partir mais grand espoir de revenir, inch allah !

⏩ Une semaine de contacts fructueux en Casamance

Publie le

Comme prévu, la délégation de l’AAC, conduite par le président (les membres du bureau), a passé la semaine en rencontres importantes pour la suite de nos activités et missions.

La Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Ziguinchor (CCIAZ) sera désormais le partenaire de notre association en Casamance, en charge des opérations administratives auprès des autorités du Sénégal et auprès des villages demandeurs puis destinataires des voitures : une convention en précisera les modalités. Le prochain convoi sera préparé en tenant compte de ce nouveau partenariat facilitateur des démarches nécessaires.

La maintenance des voitures continuera bien sûr d’être assurée sous la responsabilité de l’association, coordonnée par nos bénévoles missionnés pour cela à Ziguinchor-Sedhiou et à Kolda, et grâce à l’apport périodique de pièces détachées.

Des rencontres exploratoires auprès des Centres de Formation Professionnelle à Ziguinchor et à Sedhiou ont permis d’envisager pour l’avenir une contribution de ces centres à la maintenance des voitures dans le cadre des formations des jeunes en mécanique, les véhicules que nous fournissons pouvant ainsi servir de support de la formation pratique par l’étude de cas de panne, le démontage et remontage des divers organes.

Partout, nous avons rencontré une volonté de coopérer à l’identification des besoins réels et à la recherche de solutions concrètes pour y répondre.

⏩ De retour en Casamance

Publie le

La mission de contacts annoncée lors des retrouvailles de Piriac est amorcée. Une délégation est arrivée par avion avec le président aujourd’hui dimanche 21 novembre à Ziguinchor, précédée par la mission médicale présente depuis déjà une semaine. De nombreux contacts sont prévus au cours de la semaine en Casamance, puis à Dakar avant le retour prévu le 1er décembre. Les arrivants d’aujourd’hui sont accueillis chaleureusement en un lieu que beaucoup reconnaîtront. Il fait chaud ; environ 35° l’après-midi. Quel bonheur pour nous de revenir dans cette région après tous ces mois d’impossibilité et d’inquiétude, pour préparer les prochaines missions et la prochaine RSA.

⏩ Missions médicales

Publie le

Une mission médicale est en cours depuis le 12 novembre au poste de santé de Moconomba, qui avait été bénéficiaire d’une Kangoo lors du dernier convoi et d’une première mission, ce qui permet une continuité d’action.

Parallèlement, une mission de contacts est conduite par Valérie auprès des autorités de santé. Ces missions vont se poursuivre pendant deux semaines.

Outre l’aide aux soins dans le poste de santé de Manconomba, des entretiens permettent de faire un inventaire des besoins et de préparer les prochaines interventions en concertation avec les personnels et responsables locaux.

Après le travail, le dimanche se prête au repos et à des moments de convivialité bien appréciés.