Actions

Fais de ta vie un rêve
et de ce rêve …..une réalité

Les convois

Tous les deux ans depuis 1993, l’association organise au départ d’Olby un convoi de véhicules qui sont acheminés en Casamance pour servir d’ambulances. Le convoi parcourt 6600 km à travers l’Espagne, le Maroc, le Sahara Occidental, la Mauritanie, la Gambie, le Sénégal. Trois semaines plus tard, tous (les hommes) et toutes (les voitures) arrivent en parfait état.

– Le 2 novembre 1993, quinze véhicules (4L) et deux camions quittent OLBY (Auvergne) à destination de ZIGUINCHOR (Casamance/Sénégal).
– Le 12 novembre 1996, vingt-deux véhicules suivent le même trajet.
– Le 2 novembre 1998, vingt sept 4L et trois camions.
– Le 30 octobre 2000, ce sont vingt-et-une 4L et deux camions.
– Le 1e novembre 2002, vingt deux 4L et deux camions.
– Le 30 octobre 2004, dix sept 4L, six Express et trois camions.
– Le 31 octobre 2006, dix neuf 4L, six Express, un minibus et trois camions.
– Le 31 octobre 2008, dix-neuf Express, deux Kangoo, deux 4L, deux minibus, trois camions.
– Le 31 octobre 2010, vingt-deux Express, deux Kangoo, un minibus, trois camions.
– Le 1e novembre 2012, une Express, vingt-quatre Kangoo, trois camions.
et le onzième,
– Le 30 octobre 2015, vingt-cinq Kangoo, trois camions.


Un raid ! oui, mais un raid pour la bonne cause. En effet, tous ces véhicules (chargés de matériel médical, de pièces détachées, fournitures scolaires, matériel informatique) seront offerts à des dispensaires de brousse qui n’ont pas les moyens matériels d’assurer l’évacuation des blessés vers les hôpitaux régionaux.
En vingt-ans, ce sont environ 250 véhicules qui auront été ainsi convoyés en Casamance, des véhicules qui sauvent des vies !

Les dons et la préparation des véhicules

Il a fallu trouver le financement, des sponsors, des voitures d’occasion à remettre en état et à adapter aux routes de brousse. On fait alors appel à des centres de formation professionnelle, à des lycées de mécanique automobile, des écoles d’apprentis.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De la remise en état, en France,à la remise des clés, en Casamance, il n’y a que… 6600 km !

Les voitures sont remises aux responsables de dispensaires dans les villages où l’accueil est à la fois solennel et chaleureux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La collecte de matériel

dscn1447

Si le don des véhicules aux dispensaires reste la priorité, les membres de l’association agissent également dans d’autres domaines.

 

Les missions médicales

Outre la livraison de voitures pour servir d’ambulances et l’acheminement de matériel médical, l’association organise une aide auprès des hopitaux et postes de santé, sous la forme de séjours réguliers d’équipes médicales qui à la fois pratiquent des soins et assurent une action de formation auprès des personnels locaux. Pour ces missions, médecins, dentistes, infirmières, bénévoles, partagent pendant une quinzaine de jours les conditions de vie et de travail qui sont ceux des lieux où ils sont affectés.
Par exemple, en novembre 2012, deux missions ont été organisées :
– Une mission psychiatrique s’est déroulée au Centre Emile Badiane (village psychiatrique de Kénia près de Ziguinchor). Cette mission, composée de deux psychiatres, un psychologue et d’une infirmière, fut l’occasion d’un partage du travail des soins, d’une transmission et d’un échange des connaissances.
– L’autre mission, composée d’un médecin, une sage-femme, trois dentistes et six infirmières a mené son action sur des villages de la région de Kolda, en Haute Casamance, les dispensaires des villages de Fafakourou, Thiewal-Lao, Dabo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les membres de l’équipe se sont répartis par moitié entre les deux dispensaires de Fafakourou, Thiewal-Lao et ont échangé la deuxième semaine.

Au cours du séjour, un médecin, une sage-femme et une infirmière ont assuré une formation auprès des matrones.
Par ailleurs, un technicien s’est joint à la mission pour installer une pompe à eau dans le poste de santé de Dabo.

Mais l’action de nos équipes vise aussi le développement de l’hygiène et la vaccination, et plus généralement une éducation dont les effets préventifs sont importants.

Des missions de suivi et de formation

Les missions médicales sont des occasions de formation pour les personnels médicaux.
Mais l’entretien des véhicules livrés doit pouvoir se faire en Casamance,
Un magasin de pièces détachées a été créé à Ziguinchor tenu par un mécanicien de confiance.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’association travaille avec les sections mécaniques des Centres Régionaux de Formation Professionnelle de Ziguinchor et de Kolda. Elle organise chaque année une mission de suivi des véhicules et de formation en mécanique automobile auprès des élèves et professeurs de ces centres.

Autres actions en faveur de la santé ou l’éducation

Nous nous sommes également engagés à aider le village des lépreux de Djibelor, l’école primaire de Badiana, le collège d’Adeane. En 2012, nous avons également emporté quelques matériels pour l’école M.A.Diatta de Ziguinchor et pour le village isolé de Youtou. Grâce aux partenariats qui se mettent en place, nous espérons trouver assez de moyens pour réaliser ces objectifs.